Jeux de rôle GN

Jeux de rôle sur table / papier

Jeux de plateau / société

Jeux de cartes à collectionner

Les loisirs créatifs

Création personnage

March 5th, 2009

Création du personnage

Pour créer votre personnage vous devrez décider de ses trois caractéristiques principales, à savoir : sa race, son obédience, et sa profession.
Ensuite vous devrez choisir les compétences que vous achetez avec vos points d’expériences. Chacune de ses caractéristiques sont liées entre elles et ne sont que la base de la création en terme de jeu.
Le plus gros travail réside dans la rédaction du background ou historique du personnage de façon à lui donner une véritable identité et psychologie durant le jeu de rôle grandeur nature.

Races

Cinq races sont accessibles à la création, pour chacune il existe des restrictions en terme d’orientation professionnelle et d’obédience. La race la plus libre étant l’humain.
Ici, pour la plupart des races, vous ne trouverez que des descriptions succinctes qui devraient vous aider dans votre décision. Les caractéristiques précises de jeu vous seront transmises lorsque vous nous aurez fait parvenir votre choix. Suit, des extraits de l’encyclopédie naturelle de l’Empire (approuvée et éditée par le Vatican) :

Humain

Les humains constituent l’espèce dominante sur Terre conformément aux souhaits de notre Seigneur. Créé par lui et à son image à partir de la glaise dans le Paradis terrestre, l’homme a pêché en voulant goûter au fruit de la connaissance. Depuis nous devons expier notre faute dans la douleur. Le retour de Satan nous permettra l’expiation finale en prouvant notre repentance.
L’Homme se caractérise par une polyvalence élevée, pouvant exceller dans tous les domaines. Les humains, comme Dieu l’a voulu, ont de nombreuses cultures différentes, mais chacun doit croire en notre Seigneur.
Le siècle dernier les peuples se sont fourvoyés en répétant le pêcher originel. Ils ont cru que la science, cette perversion de l’âme, conduirait à la Rédemption. La libération de la Bête est donc la punition du Seigneur pour notre orgueil.

Restrictions professionnelles:

Les humains peuvent choisir librement leur professions et leur obédience.

Valeurs à la création:

Points de Vie:

Points de Mana:

points d’eXPériences

4

4

5

Compétences Raciales:

Pas de compétences raciales spécifiques.

Fayries

Ce peuple de légendes sont partie intégrante de la mythologie celto-gaellique. Cette nation résurgente ce caractérise par un ensemble de croyances fantaisistes des plus intéressantes pour l’amateur de fiction. Pour exemple, celui qu’ils appellent “le peuple protecteur”, “peuple des fées” ou simplement “Fayries”, serait constitué de créatures fantasmagoriques, ressemblant tantôt aux lutins tantôt aux centaures, en passant par toutes les apparences qu’ils pouvaient prendre aux longs de l’existence des cultures primitives.
A présent, et c’est aise pour leurs druides (sortes de prêtres primitif et aux pouvoirs restants à démontrer), les représentants de ce peuple ressemblent étrangement à des humains, auxquels on aurait collé des postiches d’oreilles pointues, teint les cheveux de couleurs extravagantes et maquillé les joues de paillettes. Il existe même des rumeurs faisant état d’ailes de papillons gigantesques, prenant naissance sur leurs épaules.
A n’en point douter il s’agit là de l’assimilation de nos Anges, à la sauce celtique. Leurs croyances, sensiblement animistes, donnent naissance à d’autres mythes édifiants que nous ne saurions lister de manière exhaustive ici.
Un ouvrage consacré au sujet serait plus que nécessaire, c’est pourquoi nous nous contenterons ici d’aborder encore le sujet, ô combien édifiant, des polymorphes.

Restrictions professionnelles:

Les Fayries ne peuvent pas accéder aux professions de combattants du fait de leur frêle constitution. De plus, ils ne peuvent prendre que l’obédience Celte.

Valeurs à la création:

Points de Vie:

Points de Mana:

points d’eXPériences:

3

4

4

Compétences Raciales:

Déphasage; Envol.

Polymorphes

Le caractère primitif de cette proto-religion est parfaitement illustré par ce peuple mythique. Ils seraient des humains ayant bénéficié d’une récompense de la part de leurs chefs spirituels, devenant capable de se fondre en un animal et d’en acquérir les capacités physiques. Guerrier ultime, certains parviennent à l’usage du pouvoir par les rigueurs de l’ascétisme, de la méditation et de la vie sauvage.
Ils sont décrits comme des humains d’une constitution et d’une force considérable, fanatiques celtes portant tous les attributs de leur peuple et pouvant en cas de nécessité devenir de véritables monstres mi-homme mi-bête. Comment ne pas identifier ce mythe au désir inconscient d’une nation à rejoindre la condition animale ?

En définitive, la résurgence Celte ou Gaellique, n’est que l’expression d’un désir de fuite envers la condition humaine au profit de l’animal, par définition immoral. Un choix de la facilité, d’une échappatoire comme troisième option entre le Bien et le Mal.

Restrictions professionnelles:

Les Polymorphes ne peuvent pas accéder aux professions de lanceurs de sort ou d’érudits, du fait de leur culture guerrière. De plus, ils ne peuvent prendre que l’obédience Celte.

Valeurs à la création:

Points de Vie:

Points de Mana:

points d’eXPériences:

5

3

4

Compétences Raciales:

Change-forme

Séraphins

Séraphins, le nom que nous avons donné aux enfants divins nés depuis le retour de Satan. Nul doute que Dieu, dans son infinie miséricorde, les envoie pour nous racheter de la même manière qu’il a donné son fils. Bien qu’ils naissent avec toutes les connaissances de leur statut d’ange, ils semblent ne rien pouvoir nous révéler en ce qui les concerne eux ou notre Seigneur.
D’un naturel taciturne ils tendent à éviter les humains mais les conseillent habilement, ne révélant rien de leur incommensurable savoir. Ils nous ressemblent mais portent des ailes d’une blancheur parfaite. Leur couleur préférée est le blanc. Ils ne sont pas la proie de grandes manifestations émotionnelles, semblant constamment indifférents et d’humeur égale. Le seul moment ou leurs émotions sont visibles c’est au cœur du combat qu’ils mènent de toutes leur forces.
Les anges de notre Seigneur fait chaire, leur vue suffit à soulager les maux du fidèle. Les guérisons miraculeuses sont légions à leur passage.

Restrictions professionnelles:

Les Séraphins ne peuvent accéder aux professions de maraudeurs, et n’ont accès qu’à celle de Templier parmi les combattants. De plus, ils ne peuvent prendre que l’obédience Vaticane.

Valeurs à la création:

Points de Vie:

Points de Mana:

points d’eXPériences:

4

5

3

Compétences Raciales:

Envol, Furie, Blocage spirituel, Accès à médecine quelque soit la profession.

Vampires

Nous nommons vampires certains êtres maudits nés d’humaines depuis le retour de Satan. Ces êtres naissent la haine au cœur mais sont indiscernables d’un enfant humain. Ce n’est qu’au bout de quelques années, lorsque leur penchant pour le sang se révèlent, que nous les reconnaissons.
Ils semblent mal à l’aise à la lumière du jour mais parviennent à le masquer. Ils disposent d’une force physique supérieure à la notre, qui semble s’accroître avec le temps. Ils peuvent se nourrir de tous les mets que nous apprécions mais seul le sang calme leur faim. Malgré la pâleur qui les caractérise quelques heures après leur dernier repas, ils se fondent parfaitement dans la masse humaines.
Nos Templiers les combattent souvent et on remarqué que leurs capacités de séduction font des vampires les leaders naturels des mouvements et autres sectes sataniques.

Restrictions professionnelles:

Les Vampires peuvent accéder à toutes les professions à l’exception de Guerriers et Templiers du fait de leur ego sur-dimensionné. De plus, ils ne peuvent prendre que l’obédience Satanique.

Valeurs à la création:

Points de Vie:

Points de Mana:

points d’eXPériences:

5

5

2

Compétences Raciales:

Morsure, +1dgts la nuit, Séduction

Obédiences

Obédience : Une obédience (du latin oboedientia, obéissance) désigne l’obéissance due à un supérieur, et par extension l’appartenance à un groupe.

L’obédience de votre personnage est d’une importance capitale pour son interprétation. Elle permet de le situer dans l’action. Elle permet aussi de déterminer quels intérêts et/ou positions il adoptera ou défendra. Évidemment l’obédience n’est pas figée, elle peut évoluer selon les évènements et par rapport aux valeurs du personnage.
Par exemple un personnage profondément bon changera d’obédience s’il découvre que le groupe auquel il appartient poursuit des objectifs mauvais.
En terme de jeu, un changement d’obédience devra se faire de façon argumentée et approuvée par un Maître du jeu. Les quelques choix suivants ne représentent que les principales et les plus importantes possibilités. Vous pourrez proposer toute obédience que vous jugerez adaptée à votre personnage.
Notez aussi que chacune des obédiences citées peut être composée de différents “courants”. Ayez à l’esprit que ce sont les obédiences qui font la politique et que c’est vous qui faites les obédiences.

L’obédience Vaticane

Ce sont les personnages fidèles au Saint Empire de Dieu. En terme de population, elle est celle qui compte le plus grand nombre d’humains. De façon générale ils considèrent que Shaokan, l’Empereur de Chine, n’est autre que le Satan de la Bible. Ils professent et pratique l’Ultimus Sancti Bellum, la guerre sainte contre Satan.
Constitué de la majorité des pays d’Europe, l’Empire est LA super-puissance mondiale. Bien que fragile puisque très récent, l’Empire dispose d’une cohésion relativement grande du fait de son caractère théocratique.
L’Empereur, chef suprême de toutes choses et personnes sur le territoire impérial, n’est autre que le Pape Pie XII. Le généralissime, dirigeant des forces armées, est Napoléon.
Un des nombreux courants présents au sein de cette obédience, est très proche de la Sainte Inquisition ils se nomment les Purificateurs. Leur thèse est que l’humanité est salie par le péché et que seul la purification de l’humanité permettra le pardon de Dieu dans l’Apocalypse en cours. Ils s’agit des catholiques et/ou protestants les plus extrémistes.
Au nombre de leurs contradicteurs, on trouve les Humanistes. Ce courant ne porte que peu d’intérêt à la religion ce qui n’empêche pas que la majorité de leurs sympathisants soit croyante. Très matérialistes et pragmatiques ils sont fidèles à l’Empire mais pas forcément au Vatican, bien qu’ils soient tous très conscient de la force d’un état théocratique. Ils combattent avec la même ferveur le Malin que les Purificateurs. Leur raisonnement est simplement dépourvu de considération religieuse. Ils savent que Shaokan est une menace pour l’humanité donc tout est bon pour lutter contre lui.

L’obédience Celte

Probablement la population la plus soudée. Les Celtes ou Gaelliques sont un peuple resurgit du fond des âges. Leur identité n’a pourtant jamais réellement disparue du fait de leur puissante tradition orale. Ils se disent Enfants de Merlin, alléguant qu’ils on tous sentis “l’appel du sang” lors de son réveil.
Ce peuple se caractérise par des croyances très proches de la nature, presque animiste. Leur leader, Myrdim ou Merlin est tout bonnement vénéré comme le messie de Gaïa, leur déesse tutélaire.
On retrouve chez eux deux courants, l’un très minoritaire, prône la suprématie Celtique sur le monde humain afin de le diriger contre l’invasion.
L’autre quant à lui, prend Myrdim pour exemple et milite pour une union politique des hommes afin de détruire définitivement tout les démons présent sur terre.

L’obédience Démoniaque

Regroupe tous les fidèles de Shaokan. Certains se disent Sataniste le vénérant comme un dieu, d’autres n’ont de croyance qu’en le pouvoir. Tous sont corrompus par un des sept péchés capitaux. Chacun d’eux vénère plus particulièrement un péché.
Ils ne sont jamais fidèle par loyauté mais toujours par intérêt ou par crainte. A ce que l’on sache, la majorité des populations en territoire conquis en est arrivée à vénérer Satan, Shaokan, ou Kali. Celui-ci laisse ses fidèles l’appeler du nom qu’ils veulent tant qu’ils lui sont soumis corps et âmes.
Généralement les démoniaques ne respecte que la force, ils prennent plaisirs à faire souffrir puis à détruire les faibles. Les courants de cette obédience sont absolument innombrables, chaque individu et chaque groupe désirant plus de pouvoir ou de richesse.

L’obédience athée / scientifique

Les athées sont un regroupement de personnes sans orientation religieuse. Dès leur plus jeune âge, ils sont élevés dans le respect de toutes les religions, Leur éducation est ponctuée d’enseignements leur présentant les plus grandes religions. A l’âge de leur majorité intellectuelle (celle-ci varie en fonction des personnes), le Rituel de la Décision (baptême ou autre) leur permet de rejoindre un mouvement religieux de leur choix.

Les scientifiques sont des personnes rationnelles, septiques, et ne reconnaissant aucun dieu. Certains groupes prônent que la science et le résultats de ces expérience est la vraie vérité, qu’un jour, la domination divine s’essoufflera, balayée par la tempête de l’avancée technologique. Inutile de préciser que le Saint Empire en général et le Vatican en particulier leur font une guerre d’envergure voyant en eux les responsables du retour de Satan.
Les scientifiques trop audacieux ou stupide sont régulièrement exécutés en place publique. Un athée qui se révèlerait finirait de même.

RSS Actus DERIDRA

Actualités

Règles du jeu Terre 1820

Sky3c Sponsored by Web Hosting